Les vacances

Mes amours,  je me suis habitué à votre absence dans ma vie de tout les jours.  Je pense à vous tout le temps mais rarement ça me fait pleurer. 
Pendant les vacances votre absence était palpable.  Présente  à tous les tournants dans toutes les activités.  C’est deux semaines ont été très  difficile.  Vous auriez dû être avec nous.  À chaque nouvelle activité je me disais que je ne devrais pas être là, que je devrais en avoir plein les bras avec vous deux mes amours. Mais non,  vous n’êtes pas là, vous ne visiterez pas le New Hampshire avec nous.
Les chemins forestiers et montagneux du New hamphire m’ont beaucoup fait pleurer votre absence. 
Je vous aime.

A propos Julie Jolin

Moi, c'est Julie, et je suis la maman de Lili, une petite fille de 2 ans. Je suis aussi la maman de Gabrielle et Raphaëlle nées sans vie le 29 mai 2014 après 19 semaines et 3 jours de grossesse. Depuis, je m'intéresse encore plus à la maternité et à la grossesse, et je suis nouvellement accompagnante à la naissance.
Cet article a été publié dans Le deuil. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s